Accueil | Bibliothque | contactez nous

 

Main Menu

Latest Books

2--Où il y a le Messie, Dajjal y vit aussi !
Posté le 04 July 2009 à 01:22:25 AST par webmaster
francais

2--Où il y a le Messie, Dajjal y vit aussi !

4. Mirza Ghulam Ahmadi Qadiani ridiculise les Hadiths

D’un côté, Mirza Ghulam Ahmadi Qadiani prétend qu’il est le plus ardent disciple et

un grand amoureux. C’est pourquoi, il a été élu pour devenir prophète. Mais de

l’autre côté, il avait commis le plus pire des blasphèmes. Lisez les traditions du Saint

Prophète SAW sur Dajjal et comparez-les à celles de Mirza. Elles sont

diamétralement opposées. Mirza Ghulam Ahmad Qadiani, de son imagination fertile

avait trouvé plusieurs astuces pour aplanir les divergences. Ridiculiser les Hadith, les

disqualifier ou même accuser le Saint Prophète SAW d’avoir commis des erreurs.

Toutes les trois méthodes avaient été utilisées :

Ibne Sayyad est Dajjal

« Les recueils authentiques des Hadith, Muslim et Bukhari sont unanimes en

reconnaissant que réellement Ibne Sayyad était le Dajjal Promis…que le Saint

Prophète SAW avait témoigné. Il était finalement devenu Musulman et était

mort, musulman à Médine où il fut enterré dans le cimetière musulman. Mais,

nos frères musulmans campent toujours sur leur position». (Izala-e-Auham,

Roohani Khazain vol 3 p 222).

(Pour l’information des lecteurs, le Saint Prophète n’avait pas affirmé que Ibne

Sayyad était Dajjal. Dans cette citation Mirza essaie de faire croire que le Saint

Prophète SAW avait menti Ma’azAllah).

Croire au Dajjal borgne est Shirk

« Pourquoi dirions-nous de telles paroles pleines de kufr qu’à l’exemple d’Allah

le Tout Puissant, le borgne Dajjal donnera vie aux morts durant son règne et

montrera clairement les signes observables de Dieu. Que personne ne puisse

lui dire : « O le borgne ! Soignez d’abord votre oeil ! L’unicité de Dieu que

l’Islam nous enseigne, permet-il de tels attributs à une créature ?... C’est

étrange d’après les croyances des Musulmans, qu’un âne puisse avoir des

attributs divins et ils disent que le créateur de cet âne est Dajjal lui-même.

Alors, si Dajjal peut donner vie et causer la mort, ne serait-il pas aussi devenu

créateur ? Que resterait-il pour qu’il soit appelé Dieu ? Et ils affirment que cet

âne a la capacité de voyager de l’Est vers l’Ouest en une journée… ».

(Izala-e-Auham, Roohani Khazain vol 3 p 174).

Beaucoup de Dajjals dans les Hadiths.

« Une chose qui mérite plus d’attention pour nos savants. Les hadiths ne

parlent pas d’un seul Dajjal, mais de plusieurs».

(Izala-e-Auham, Roohani Khazain vol 3 p 175).

5. Mirza Ghulam Ahmad Qadiani qualifie les Hadiths des papiers de toilette.

Cette attitude est assez évidente dans la citation suivante :

« La base de nos prétentions n’est pas faite par les Hadiths mais par le Qur’an

et la révélation à moi. Oui, en support, nous présentons aussi ces Hadith qui

ne contredisent pas MA REVELATION. Le reste des Hadith, JE LES REJETTE

COMME DU PAPIER DE TOILETTE ». ( Roohani Khazain vol 19p 140).

Mirza Ghulam Ahmadi Qadiani avait utilisé cette base dans ses prétentions : Issa

Ibne Maryam, Messie Promis, Imam Mahdi, Prophète … vous les citez et la même

logique pervertie fonctionne contre eux. Dajjal ne constituait pas d’exception.

6. Mirza Ghulam Ahmad Qadiani accuse le Saint Prophète (SAW) de n’avoir pas

compris la révélation.

Les traditions du Saint Prophète Muhammad SAW sont très claires sur l’identité de

Dajjal si bien qu’un fidèle ignorant peut l’identifier. Personne ne trouvait sa

description exacte, bien que Mirza avait trouvé une astuce pour prouver qu’en réalité

Dajjal était apparu (pour démontrer qu’il est le Messie Promis). Dans son livre (Izalae-

Auham, Roohani Khazain vol 3 p), des pages entières sont pleines d’arguments

convolutés prouvant que la description de Dajjal dans les recueils authentiques des

Hadith du Saint Prophète SAW n’était pas correcte. Et en ajoutant les insultes, il avait

écrit :

« Il ne serait pas surprenant que la vérité complète sur Ibne Maryam (Jésus) et

Dajjal n’aie pas été révélée au Saint Prophète Muhammad SAW parce que son

prototype exact n’existait pas encore. Il n’avait pas compris le sens de 70 ba’a

(1baa = 4.280 yards). La révélation d’Allah ne lui avait pas illuminé pour

comprendre le mystère profond de Gog et Magog tout comme l’exacte

composition de Da’abatul Ardh ne lui était pas révélée ». (Izala-e-Auham, Roohani

Khazain vol 3 p 473).

Le saint Prophète SAW n’avait pas compris ce que Mirza comprenait. Allah et sa

révélation n’avaient pas guidé le Saint Prophète SAW dans la compréhension des

systèmes des événements précédant le Qiyamah dont MGAQ avait eu

connaissance.

7. MGAQ reproche le Saint Prophète SAW et Hazrat Issa AS d’avoir commis

des erreurs.

Il avait prétendu être le plus ardent fidèle du Saint Prophète SAW, pourtant il avait

essayé de prouver à travers ses livres comme Izala-e-Auham, Kitab-ul-Bar yah et

Anjam-e-atham que les Hadith sont incorrects, Ma’azAllah.

Il ajouta que le Saint Prophète SAW avait commis des fautes dans la

compréhension de la révélation, ainsi dévoilant son obscurantisme. MGAQ avait

essayé de poser un acte fort contre ce qui avait été dit sur Dajjal par le Saint

Prophète SAW. En présentant plusieurs exemples tirés de la vie du Saint Prophète

SAW et MGAQ conclua en disant:

« Il est possible que les Prophètes commettent des fautes lors de

l’interprétation (de la révélation). Par exemple, ce rêve mentionné dans le Saint

Qur’an qui est devenu une source de tribulation pour certains croyants. Le

Saint Prophète SAW voyageait de Médine vers la Mecque…. Sans doute que le

rêve du Saint Prophète est une partie de la révélation (Wahi) mais il n’était pas

informé de la faute qu’il aurait commise dans la compréhension du sens réel

de cette révélation…. De même, la révélation sur Ibne Sayyad n’était pas

évidente et le Saint Prophète pensait au début qu’Ibne Sayyad était Dajjal ce

n’est que plus tard qu’il avait changé d’avis (et il donne un autre exemple)….

Tout ce que le Saint Prophète SAW avait compris dans l’interprétation de sa

prophétie s’était révélé faux. Et le cas des prophéties de Hazrat Maseeh était

étrange. Plusieurs fois, la compréhension d’une prophétie était contraire à la

réalité. De même, il est évident dans la Bible que la révélation de Hazrat n’était

pas claire et nombreuses de ses prophéties ne sont pas accomplies à cause de

l’incompréhension … En tout cas, un principe est sûrement lié à ces exemples

que dans la compréhension et lors de l’interprétation, les Prophètes AS ont

commis des fautes ».

(Izala-e-Auham, Roohani Khazain vol 3 p 471-472).

8. Le chat est hors du panier

Les lecteurs noteront que tous les Hadith sur Dajjal parlent de la fin des temps et de

la venue du Messie Hazrat Issa Ibne Maryam AS. Depuis que Mirza Ghulam Ahmad

Qadiani avait prétendu au titre de Messie Promis et Issa Ibne Maryam, il avait aussi

inventé un Dajjal pour légitimer sa révélation.

« Parmi ces signes, la preuve de cet humble, le Messie Promis est le signe qui

spécialement est la marque de son apparution. Il descendra après la venue du

Dajjal Promis, c’est un fait établi. Celui qui viendra après lui sera le vrai Messie,

à qui on donnera le nom du Messie Promis…. Ainsi cet humble est venu après

l’apparution du Dajjal Promis ». Izala-e-Auham, Roohani Khazain vol 3 p 488-489).

« S’il est prouvé que le Dajjal Promis est ce groupe constitué des Prêtres et

des Missionnaires catholiques qui ont créé les désordres sur terre suite aux

pratiques de la magie dont les conséquences négatives se manifestent avec

force en ces jours … alors, il sera simultanément prouvé que cet humble est le

Messie Promis ». (Il semble que MGAQ est resté incertain sur sa prétention au titre

de Messie Promis !!!)

(Izala-e-Auham, Roohani Khazain vol 3 p 488-489).

Le Messie Promis est arrivé :

« D’après le Saint Qur’an et les livres anciens de Dieu, il est bien dit que

lorsque vous verrez trois types des créatures apparaître sur terre, comprenez

alors que le Messie Promis est arrivé ou il est à la porte.

Maseeh Al –Dajjal, dont la traduction est Khalifa-e-Iblis parce que Dajjal

est un des noms de Iblis (Satan) qui est son Ism-e-Azam… son opposé,

c’est le Messie Allah al-Hayee al-Qayoom … Dieu a voulu qu’il y ait une

lutte entre son Ism-e- Azam et celui de Satan…..

Le deuxième type de créature, un signe du Messie Promis est

l’apparution de Gog et Magog…

Le troisième type de créature, un signe du Messie Promis est

l’apparution de Da’abatul Ardh…. ».

(Tohfa-e-Golrawiya, Roohani Khazain vol 17 p 268-278).

“Une autre preuve (d’être le Messie Promis) est que la bande de Dajjal est

apparue en se développant avec une grande force….de même Gog et Magog

émergent aussi avec grande puissance. Da’abatul Ardh est aussi vu ici et là.

Un nuage sombre est aussi descendu des Cieux et a enveloppé la terre. Si le

Messie n’existe pas alors la prophétie (du Saint Prophète SAW) ne se serait

pas accomplie. Alors que le Messie Promis avait révélé que le concerné est cet

humble ». (Izala-e-Auham, Roohani Khazain vol 3 p 469-470).

Mon Dieu ! Quels efforts MGAQ avait fourni pour accomplir la prophétie du Saint

Prophète Muhammad SAW !!!

Conclusion

Ceux qui sont familiers aux prétentions et aux écrits de MGAQ connaissent très bien

qu’il était un opportuniste n’hésitant pas à mentir et à fausser les significations du

Qur’an et des Hadiths pour atteindre son but. Il s’appuyait sur un concept du Qur’an

ou tiré d’un Hadith, aidé en cela par son imagination malade pour justifier ses

prétentions. Là où il lui convenait, il n’hésitait pas à accepter même un hadith faible

en employant une logique convolutée et des arguments effrayants pour convaincre

ses lecteurs de l’authenticité de ses prétentions.

MGAQ tenait désespéramment à prouver qu’il était le Messie prédit par le Saint

Prophète Muhammad SAW. Il utilisait la logique pervertie, les sens métaphoriques,

l’imagination exagérée au point où il faisait croire qu’il était Issa Ibne Maryam.

Cependant, les doutes subsistaient dans son esprit. Réellement, il savait au fond de

lui-même qu’il était menteur mais incapable de maîtriser son esprit malade. Le but de

tout cet exercice d’inventer un Dajjal était de soutenir sa prétention au titre de Messie

Promis. Il n’avait même pas hésité à accuser le Prophète SAW d’incompréhension,

de commettre des fautes dans l’interprétation de la révélation (Ma’azAllah), pour

justifier sa propre description de Dajjal enfin d’être appelé le Messie.

Relisez encore cette citation.

« La base de nos prétentions n’est pas faite par les Hadiths mais par le Qur’an

ainsi que la révélation à moi. Oui, en support, nous présentons aussi ces

Hadith qui ne contredisent pas MA REVELATION. Le reste des Hadith, JE LES

REJETTE COMME DU PAPIER DE TOILETTE ». ( Roohani Khazain vol 19 p 140).

Mirza Ghulam Ahmad Qadiani était un homme malade avec une imagination malade.

Il n’avait pas de guide pour l’enseigner, il n’avait pas de Shaikh spirituel pour le

mettre en garde des pièges et Shataan était devenu son guide. Il avait prétendu au

tite de Messie ; mais, il avait eu des difficultés pour le prouver. Mirza Ghulam Ahmad

Qadiani est mort en 1908 mais les Missionnaires catholiques existent toujours et ils

sont plus actifs qu’auparavant. Si écrire quelques livres contre le Christianisme est

tué Dajjal spirituellement alors je suis sûr que d’autres ont mieux fait ce travail que

lui.

Chers lecteurs ! Devenir Messie n’était pas la fin de l’histoire. Son esprit malade suite

aux illusions de grandeur était la raison. Il ne s’était pas arrêté là, il avait poussé sa

folie plus loin jusqu’à s’auto déclarer Prophète. Mais Satan ne l’avait pas abandonné

à ce stade, il lui avait fait écrire qu’il état le fils de dieu, la femme de dieu et enfin

dieu. Puisse Allah vous protéger tous de Satan, le maudit. Amin.

J’invite les fidèles ahmadis de lire, de vérifier et de réfléchir sur ce qui a été écrit.

Puisse Allah vous montrer le vrai et le faux, vous donner le courage de suivre le droit

chemin et de dénoncer le mensonge. Amin.

Wa maa alainaa ila-al-balaagh-notre mission n’est que faire parvenir le message.

Wassalam.

Dr Syed Rashid Ali

Références :

1. http://en.wikipedia.org/wiki/Islamic eschatology

2. http://www.usc.edu/dept/MSA/fundaments/pillars/signofthelastour.html

3. http://etori.tripod.com/on-antichrist.html

4. http://en.wikipedia.org/wiki/Dajjal

5. At-Tawdih bi-ma tawatara fil-Muntazar wad-Dajjal wal-Masih

6. Roohani Khazain



 

 

Liens connexes

Article Rating

Average Score: 0
Votes: 0

Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

Options

Associated Topics

francais

Dsol, les Commentaires ne sont pas autoriss pour cet article.

_PAGEGENERATION 0.54 _SECONDS