Accueil | Bibliothque | contactez nous

 

Main Menu

Latest Books

LA VIE APRES LE CULTE
Posté le 16 June 2009 à 19:28:46 AST par webmaster
francais

Bismillahir Rahmanir Rahim

LA VIE APRES LE CULTE

Par Shahid Kamal Ahmad, Ancien Ahmadi.

Il y a trois mois que j’ai quitté le Qadianisme pour embrasser l’Islam. J’ai rédigé un

livre au cours du mois de Ramadan 2004 intitulé« la Fracture dans la Foi » dont les objectifs

visés étaient de :

- éclaircir les raisons qui m’ont poussé à quitter le Qadianisme ;

- exposer les circonstances dans lesquelles j’ai quitté ;

- lever des doutes sur mon départ ;

- encourager les autres adeptes du Qadianisme à faire de même ;

- partager mon expérience dans l’espoir d’aider les autres .

« La Fracture dans la foi » est presque à moitié terminé. J’ai montré le manuscrit à un nombre

considérable des gens et jusqu’à ce jour, le livre a un écho favorable auprès des lecteurs.

Heureusement ou malheureusement, dépendant de votre point de vue, je suis devenu esclave de

mes consultations quotidiennes du site w.w.w. ahmedi.org., les lettres anonymes à des amis et

les courriers électroniques aux diverses personnes bien- aimées. Depuis, j’ai appris des choses

que j’aurais apprises il y a des années. Bon nombre des Qadianis sont allergiques lorsqu’on

classe le Qadianisme dans les cultes. L’ important est que les gens aient un do*****ent comme

celui-ci à leur disposition qui aidera à lever les doutes sur l’image véritable du Qadianisme.

Après tout, s’il n’était pas un culte, pourquoi ce message ?

Dans « La Fracture dans la Foi » le chapitre « La Vie après le Culte » constitue un « guide

pour la survie, si vous voulez- Plusieurs Qadianis sont terrifiés du sort qui leur sera réservé

s’ils abandonnaient l’Ahmadiyya. Pas nécessairement terrifiés pour leur sécurité physique

comme tel, même s’il est plus facile en Occident qu’à Rabwah selon moi, mais une peur

angoissante de l’inconnu en général. J’ai personnellement vécu ce sentiment avant de me

décider à abandonner. Mais, finalement tout s’était bien passé.

Certes, des difficultés d’adaptation ne manquent pas mais souvent les choses se passent bien.

Je suis entrain de travailler dans le but de guider ceux qui envisageraient un jour d’abandonner

ou qui ont abandonné tout récemment le Qadianisme et qui n’ont bénéficié d’aucun soutien. Je

voudrais succinctement énumérer dix points profitables à ceux qui ont besoin d’une tape

amicale sur les épaules susceptible de les réconforter .

1. JE SUIS TOURMENTE . QUE DOIS – JE FAIRE ?

Priez. Priez. Priez plusieurs fois. Confiez votre volonté à Allah SWT. Faites de la prière, la

pierre angulaire de votre vie. Si vous ratez une prière, faites-la pendant la journée ou

immédiatement après !

Faites un pacte ferme avec vous-même ; que plus jamais vous ne raterez plus une prière

obligatoire dans votre vie. Dans votre première prosternation (sajdah) comme un bon

musulman, remerciez Allah et faites couler les larmes de gratitude. Restez ancrer là-bas

pendant longtemps (sauf si vous souffrez de la tension artérielle, du rhumatisme ou d’une autre

maladie, cherchez l’avis du médecin, et n’intentez pas un procès contre moi).

Allah qui vous a guidé va vous assister mieux que tout autre humain. Vous avez peur. C’est

tout à fait naturel. Probablement, vous n’avez connu que la Jama’at Ahmadiyya durant toute

votre vie et rien d’autre. Peut-être que vous pensez que tous les musulmans là dehors sont des

fous portant des longues barbes terrorisantes, ne songeant qu’au Jihad dans l’attente du

Messie. Que toutes les musulmanes sont des extrémistes en Hijab. Rien n’est plus loin de la

vérité !

C’est naturel d’avoir peur de l’inconnu. Allons. L’Islam est votre état naturel. Continuez de

mener votre vie soit dans un état de Swabr (endurance) ou soit dans celui de shukr (gratitude).

Soyez plutôt prêt pour affronter les épreuves. Cependant, elles seront passagères. Attendez la

joie mais qui va aussi passer.

Lorsque vous serez réellement un musulman dans votre coeur, lorsque le doute sera levé en

vous, lorsque vous vous rendrez compte que vous étiez perdu avant et que vous avez laissé les

innovations et les distractions hanter votre personne jusqu’à vous changer, c’est alors que de ce

constat, s’éveilleront la pureté et la beauté de la soumission sincère d’un bon coeur empli

d’amour immaculé pour Rasulullah (SAW), le Dernier Prophète de l’humanité. A ce moment

là, votre peur ainsi que vos doutes se dissiperont d’eux-mêmes.

2. COMMENT DEVIENDRAI-JE MUSULMAN OFFICILLEMENT ? EXISTE-TIL

UN SYSTEME ISLAMIQUE DE BAI’AT RECONNU PARTOUT ? EST-CE

QUE JE VAIS PAYER DE CHANDA ?

Vous prendrez la douche. En toute conviction et en toue fermeté vous prononcerez la Shahada.

Je vous recommanderais de le faire avant Fajr un vendredi. C’est le moment béni. C’est vrai.

Vous deviendrez musulman. Alors, vous devez le vivre. C’est sûr que les Qadianis

s’illusionnent dans leur croyance qu’ils sont musulmans. Ils seront à coup sûr confus par cette

grande peine que vous vous donnerez pour devenir musulman. Réservons cependant cette

discussion en une autre occasion . De deux, vous comprendrez lorsque vous accomplirez. Vous

sentirez combien vous vous êtes déchargé d’un fardeau si lourd et votre âme verra une lumière

d’une clarté inégalée

Les Qadianis traitent l’Islam de religion morte et satanique. Je suis aujourd’hui mieux indiqué

pour vous affirmer que l’Islam est vivant, que l’Islam est beau et que l’Islam reste toujours la

religion d’Allah SWT et de Son Messager SAW. Le système de baiat international n’existe pas

en Islam. Et vous n’aurez plus à payer des CHANDA qui d’ailleurs n’ont pas de fondement en

Islam. Vous paierez la Zakat lorsque vous remplirez les conditions et vous donnerez le sadaqah

selon vos possibilités sans aucune contrainte.

Allah SWT n’impose pas une quelconque charge à qui que ce soit même s’il peut arriver que

vous soyez tenté de temps en temps. Allah SWT nous demande plutôt de dépenser dans Sa

voie, chose pour laquelle nous serons récompensés. Par contre, la CHANDA n’est pas une

dépense dans la voie d’Allah. Mais , la Sadaqah et la Zakat le sont.

Le Prophète SAW a dit : « Donner l’aumône est obligatoire pour tout musulman ». On

lui demanda : « Que dites-vous de celui qui ne dispose pas de moyens pour faire ainsi ». Il

répondit : « Qu’il fasse un travail manuel, car agir de la sorte lui est profitable et il aura payé

l’aumône ». On répliqua : « Que dites- vous de celui qui ne dispose pas de moyens pour le

faire ». Il répondit : « Alors qu’il assiste le nécessiteux, l’affligé ». On lui demanda : « Que

dites-vous de celui qui est incapable de faire même cela ». Il répondit : « Alors qu’il ordonne le

bien ». Quelqu’un d’autre demanda : « Et s’il ne peut pas le faire ? » Il (Prophète) ajouta :

« Eh ! bien qu’il s’abstienne de faire le mal, car en vérité cet acte constituera de l’aumône pour

lui ». (Rapporté par Muslim).

Vous découvrirez alors la grandeur du concept de la charité en Islam. Vous n’aurez plus des

bureaucrates insupportables à vous téléphoner, vous embarrassant avec des demandes d’argent

pour des multiples fonds. Vous vous sentirez disposer à donner lorsque vous ne serez plus

sous pression . La charité en Islam se limite à la Zakat et au Sadaqah, sans plus ni moins.

3. CONCERNANT LES GENS DE KHATME NUBUWWAT, N’AVEZ-VOUS PAS

BESOIN DE DENONCER LE QADIANISME PAR LEUR BIAIS ?

Non. Je l’ai fait, mais ce n’est pas pour tout le monde. C’était juste pour moi-même. Surtout

pour une musulmane, ce n’est pas facile. Jusque-là le monde ne s’occupe pas des femmes

comme il se doit. Les raisons (stratégies) de ma Shahada en public, à travers Khatme

Nubuwwat, est une histoire personnelle assez intéressante. Je peux ou ne pas en parler dans

« La Fracture dans la Foi ». Toutefois, si vous êtes fort, si vous n’avez pas peur, si vous voulez

fixer un piquet dans la terre, on a pas besoin d’un grand public, puissant sur le plan mondial

pour déclarer que vous êtes en dehors du joug du Qadianisme et que vous faites désormais

partie de la famille de l’Islam. Ecrivez-moi sur cette question si vous voulez – je serai disposé

à répondre à n’importe quelle question. Personnellement, j’aimais beaucoup Sohail Bawa de

l’Académie Khatme Nubuwwat de Upton Park, à Londres. Il était à mon entière disposition et

m’a assisté en me donnant tous les livres et toute la littérature dont j’avais besoin. Il me

montrait de la courtoisie, de l’hospitalité, de la fraternité et de l’amour. Il ne m’ avait rien exigé

en retour. Je pensais qu’il était du type de Mullah fou. Il n’en était pas du tout. Mais, il y a là

une marque de fraternité, si vous pardonnez l’expression qui est simplement indescriptible et

qu’on ne trouve que uniquement chez les Musulmans. Nombreux sont ceux qui au monde

nous ont manifesté leur soutien. Lorsque vous quitterez, vous trouverez, insh’Allah, une fois

dehors, le même accueil chaleureux. Vous n’irez pas loin dans cette route. Tout dépendra de

vous. Je vous conseillerai plutôt d’agir vite. Ecrivez votre intention dans une lettre à adresser à

l’actuel leader du mouvement . Vous le reconnaîtrez par son costume pompeux, sous la

protection d’un grand entourage. Il sera sans doute un descendant de Mirza Ghulam Ahmad

Sahib ; et réserve une copie à votre dirigeant local. Si vous ne pouvez pas agir ainsi ; si vous

êtes jeune ou une musulmane ou un vulnérable, alors adressez-vous une lettre, postez-là et

laissez-là fermer lorsque vous la recevrez. Elle constitue une preuve solide que vous n’avez pas

été chassé de la Jama’at. Vous devez vous sentir fort lorsque vous quittez. Si réellement, vous

désirez chercher l’agrément d’Allah loin des désirs de ce monde, vous n’avez aucune raison

d’avoir peur, insh’Allah.

4. ET AU SUJET DE MES AMIS ET DE MA FAMILLE ?

« Jamais vos proches parents ni vos enfants ne vous seront d’aucune utilité le jour de la

résurrection. Ce jour-là, Dieu mettra une séparation entre vous ; Dieu voit parfaitement ce que

vous faites ». (Qur’an 60 :3)

Allah SWT l’a dit. Que voulez-vous que je vous dise ? OK, OK , c’est dur, je sais ! Ils ne

seront pas contents. Tous ces gens que vous avez aimés et qui vous aiment seront très choqués.

Ils se remettront par après. Le temps est un grand remède. Le sang, c’est le sang. Peut-être que

certains parmi eux sont dans l’attente d’un aussi brave que vous pour faire le premier pas avant

qu’ils ne fassent eux aussi ce que leurs coeurs les insufflent que telle est la voie à suivre.

5. JE SUIS ISOLE. DE TOUS CES MUSLMANS, JE NE CONNAIS PERSONNE.

N’hésitez pas. Prenez contact avec les gens qui ont quitté avant vous à travers le site

ahmedi.org. Retenez leurs adresses et commencez à leur écrire. Ils seront tous ravi de vous

aider et de vous accueillir. Si vous vous rendez dans leurs villes, ils vous accueilleront dans

leurs maisons à coeur ouvert. Là dehors, il y a plus d’un milliard des musulmans. La plupart

d’entre eux sont des gens très amicaux. A ma conversion, ce fut un grand plaisir d’avoir été

aidé et guidé par des personnes qui ont abandonné la confusion du Qadianisme après avoir pris

ma décision. Ils étaient tous généreux et sans rien espéré en retour. Ce sont des véritables

pieux sans aucune visée machiavélique. Au fin fond de vous, vous réalisez que les meilleurs

des Musulmans sont comme cela et qu’ils ne sont pas des adeptes d’une religion morte

(caduque) et satanique comme on vous l’avait appris. Insh’Allah, je publierai un annuaire des

gens qui seront ravis d’être contactés – un réseau de secours aux ex-ahmadis, si vous voulez.

Cet aspect sera ajouté dans « La Fracture dans la Foi » et la liste sera également fournie sur

demande. Pour diverses raisons fondées, je ne vais pas publier la liste des noms et les adresses

de ces gens dans un do*****ent ou sur le web ! Ce sont des gens qui m’ont aidé et qui seront

contents d’être contactés et qui vous offriront de l’aide et de l’orientation à votre gré. La

meilleure façon d’avoir de nouveaux contacts et de quitter, c’est d’aller à votre mosquée locale.

Chose qui m’avait guidé aussi.

6. VERS QUELLE MOSQUEE DOIS-JE ME TOURNER MAINTENANT ?

C’est la meilleure façon. N’importe quelle mosquée. C’est vrai ! Tu seras accueilli partout. Et

vous serez ravi de cette expérience. Je vous le promets. Si vous n’êtes pas tout à fait satisfait,

essayez une autre ! Et encore une autre ! Personnellement, j’avais de la chance. Ma mosquée

locale est très accueillante et les sermons de vendredi sont très constructifs, élévateurs et

rafraîchissants durant toute la semaine. En plus, ils sont pratiques et je peux les appliquer dans

ma vie. Chaque semaine, je reçois un précieux cadeau des enseignements que je peux appliquer

dans ma vie pour les semaines suivantes et qui m’enrichissent. Et une fois habitué, restent avec

moi pour toujours. Une autre bonne nouveauté apparaîtra également – Jumuah deviendra plus

facile ! Partout où vous serez, vous pouvez assister à la prière de Jumuah – Il y aura toujours

une mosquée quelque part près de vous pour vous accueillir !

Dans « La Fracture dans la Foi », je donnerai plus de détails à ce propos. Il suffit de dire que

c’est encourageant d’aller à une mosquée avec le pressentiment d’en faire partie.

7. QUELLE ECOLE DE JURISPRUDENCE( MADH’HAB) DOIS-JE SUIVRE ?

Cela dépend de vous. Cependant, mon conseil est de suivre la voie de Rasulullah (SAW) et ses

vertueux califes ainsi que ses compagnons bien guidés (R.A). Les autres différences sont

doctrinales. En dehors d’une poignée de petits détails, vous êtes en sécurité partout au cas où

vous garderiez cette approche ! Si quelqu’un vous demandait votre madh’hab, demandez-lui

sans tarder quel était celui de Rasulullah SAW ? C’est votre madh’hab.

Mais, si vous voulez suivre un autre madh’hab, c’est bien et vous êtes libre. L’important est

que vous avez quitté un culte sans fondement ne tolérant ni la liberté de pensée ni celle

d’action. Je vous encouragerais de suivre la voie que j’ai mentionnée, mais en vérité, point de

contrainte en religion.

8. QUELLES SONT CES HISTOIRES DE HANAFI/SHAFFI QUE J’ENTENDS ?

DE QUI S’AGIT-IL ?

Ce sont des imams connus vertueux qui ont donné des points de vue légèrement divergents sur

quelques questions de la jurisprudence islamique. Tous attestent que Muhammad Rasulullah

est le Dernier Prophète et Envoyé d’Allah SWT. Si vous voulez approfondir les questions de la

jurisprudence, vous trouverez plus d’explications dans « La Fracture dans la Foi ». Autrement,

vous trouverez beaucoup d’Ulémas sur Internet parmi lesquels « ahmedi.org » qui peuvent

vous aider.

9. A PROPOS DE ISSA (AS), QUE DOIS-JE FAIRE AVEC MA FOI SUR CETTE

QUESTION ? JE VEUX DIRE QUE JE SUIS REELLEMENT CONVAINCU

PAR L’ARGUMENT QADIANI CAR IL SEMBLE ETRE TRES LOGIQUE.

Bien. Je dis : Lisez quelques livres, discutez avec les imams instruits. Ceux-là qui ont

sérieusement étudié des sources authentiques et apprêtez votre esprit.

Allah SWAT vous a donné de l’intelligence et maintenant Alhamdulillah, vous êtes libre de

l’utiliser à bon escient ! Gardez votre esprit ouvert. C’est ce que je vous demande.

Et à propos, je vous le garantis ISA (AS) n’est pas enterré dans la tombe de Yuz Asaf. Et

malgré toutes les spéculations, personne ne connaît exactement ce qui s’était réellement passé.

Ne vous laissez pas escroquer en croyant en des stupidités simplement parce qu’elles sont dans

l’intérêt de quelqu’un de vous les vendre. Comme vous, je croyais fermement en la version

véhiculée par la Jamaat Ahmadiyya. Aujourd’hui, je n’y crois plus car ayant découvert leur

fausseté après avoir lu de nombreux écrits provenant de diverses sources contradictoires.

Maintenant, mon esprit est ouvert. Je ne détiens pas les faits, mais je serai disposer à les

accueillir s’ils arrivaient au lieu d’appuyer des conjectures. Je vous rappelle cependant que :

« Parce qu’Ils ont dit : « Nous avons tué le Messie Jésus Fils de Marie, le Messager de Dieu ».

Ils ne l’ont ni tué, ni crucifié mais ils furent abusés par quelque ressemblance. Ceux qui ont été

en désaccord à son sujet doutèrent certainement de sa vraie identité car ils n’avaient de lui

aucune connaissance sûre si ce n’est une simple conjecture et ils ne l’ont pas tué pleinement

convaincus de son identité ». (Qur’an 4 :157)

10. SERAI-JE RAVI DANS UNE PERIODE DE TROIS MOIS ?

Oui. Insh’Allah. Oui. Oui. Oui. Eclat, sagesse, beauté, fraternité, la vie avec les confrères,

l’unité avec une pulsion entre liée qui supporte le monde.

Bienvenu. Bienvenu. Bienvenu au beau monde de l’Islam, contraire à l’image présentée par les

médias occidentaux et à celle que la Jamaat Ahmadiyya enseigne. En ma qualité de celui qui

se trouve sur l’autre rive, je dis : « Jetez-vous dans l’eau, elle est sans danger ».

Puisse Allah SWAT vous guider, vous bénir, vous tenir fermes et vous garder tous en bonne

santé. Amin.

Mouvement Anti Ahmadiyya en Islam

Dr Syed Rashid Ali

P.O. Box 11560 Dibba Al Fujairah United Arab Emirates . (U.A.E)

Fax: 97192442846. E-mail : rasyed@emirates.net.ae

http://alhafeez.org/rashid

 

Liens connexes

Article Rating

Average Score: 2
Votes: 1


Please take a second and vote for this article:

Excellent
Very Good
Good
Regular
Bad

Options

Associated Topics

francais

Dsol, les Commentaires ne sont pas autoriss pour cet article.

_PAGEGENERATION 0.60 _SECONDS